DANS LES VIGNES

Des relations privilégiées avec les viticulteurs depuis 25 ans

Le développement des vins Les Jamelles n’aurait pu être possible sans les relations que Catherine et Laurent ont su nouer, au début des années 1990, avec plusieurs viticulteurs languedociens.

Sans attache physique dans le vignoble, ils ont su, à force de conviction et de persuasion, les rallier à leur projet et avoir ainsi accès à des raisins de qualité. Ces mêmes vignerons leur ont ouvert la porte de leur cuverie pour que le couple puisse assurer lui-même la vinification de ses vins.

La grande majorité d’entre eux sont restés fidèles au fil des années et fournissent encore aujourd’hui des raisins ou des moûts qui entrent dans l’élaboration des cuvées Les Jamelles.

La sécurisation des approvisionnements

A partir des années 2010, Catherine et Laurent ont souhaité sécuriser les approvisionnements pour faire face à la croissance de la demande sur tous les marchés. Pour cela, plus de 400 hectares de vignes sont passés sous contrat avec des viticulteurs qui s’engagent à respecter un cahier des charges précis : conduite de la vigne en lutte raisonnée, date des vendanges déterminée par l’équipe technique lorsqu’elle estime que la maturité des raisins est optimale, reflexion commune sur l’encépagement des parcelles … Sur tous ces points, la collaboration est étroite entre les vignerons et l’équipe technique Les Jamelles.

Le vignoble Les Jamelles

Afin de contrôler encore mieux les approvisionnements en raisins et d’en maîtriser totalement la qualité, Catherine & Laurent ont renforcé leur ancrage dans le vignoble languedocien en réalisant leur première acquisition de vignes en 2015, vingt ans après le lancement de leur gamme de vins.

C’est à Ouveillan, dans la plaine narbonnaise, qu’ils ont acquis soixante hectares de vignes, situées le long du Canal du Midi, sur l’ancien lit de l’Aude, sur un terroir limon-argileux avec beaucoup de graves ; l’encépagement y est très diversifié : Cinsault, Grenache gris, Mourvèdre… Aujourd’hui, ce vignoble est en pleine restructuration pour qu’il puisse mieux répondre qualitativement et quantitativement aux besoins des Jamelles.

La sélection des meilleurs terroirs du Languedoc

Après plus de 25 années à sillonner le vignoble languedocien, Catherine et son équipe ont réussi à apprivoiser cette diversité de terroirs inégalée et à sélectionner ceux qui permettent la meilleure expression de chacun des 26 cépages de la gamme Les Jamelles. Les vins proviennent ainsi principalement d’une quinzaine de terroirs répartis sur toute la région Languedoc-Roussillon, avec une concentration sur les départements de l’Aude et de l’Hérault.

EN CAVE

Après les vignes, le travail se poursuit dans les caves.
Chaque vin Les Jamelles est le produit d’un assemblage de raisins issus de différents terroirs rigoureusement sélectionnés. Chaque terroir, qui se caractérise par une localisation, une orientation, un sol et un climat qui le rendent unique, confère aux raisins des caractéristiques organoleptiques particulières.

Catherine et son équipe vont s’attacher à associer les vins de différents terroirs pour produire des cuvées présentant un parfait équilibre. Des cuvées typiques de leur cépage et au style gourmand, harmonieux et expressif.

Ce subtil exercice d’équilibriste se renouvelle millésime après millésime. Il est orchestré par Catherine Delaunay, la créatrice des vins Les Jamelles, qui s’appuie sur une mémoire olfactive exceptionnelle, le savoir faire inégalé de son équipe en matière d’assemblage ainsi que sur une cuverie très moderne, installée dans les Corbières, en plein coeur du vignoble.

Catherine, le « nez » des Jamelles

Garante du style des vins depuis plus de 25 ans, elle est aussi et surtout le « nez » des Jamelles. Actrice incontournable de l’assemblage des cuvées, sa mémoire olfactive exceptionnelle lui permet de composer les vins, comme un « nez » en parfumerie compose ses parfums.

Séance d’assemblage en images

Une cuverie unique en Languedoc

Catherine et Laurent Delaunay s’appuient sur une cuverie ultra-moderne, située dans les Corbières. Cette ancienne coopérative du petit village viticole de Monze, au pied de la Montagne d’Alaric, a été agrandie et entièrement rénovée en 2015 pour devenir la cuverie dédiée aux vins Les Jamelles.

Catherine Delaunay dispose ainsi, avec son équipe de 7 œnologues-vinificateurs, des moyens techniques les plus performants pour élaborer les vins Les Jamelles.

Des installations modernes et performantes

D’importants moyens ont été mobilisés pour faire de cette cuverie un outil unique en Languedoc :

  • Une capacité de 50 000 hl, soit 6,7 millions de bouteilles.
  • Un chai de 800 barriques.
  • Les raisins sont protégés de l’oxydation à chaque étape de la vinification, et travaillés par gravité. Le contrôle des températures est géré par un système de haute précision.
  • Des équipements imaginés pour permettre à la fois des vinifications traditionnelles mais aussi des vinifications de précision avec table de tri et maîtrise des températures en cuve bois de 50 hl ou en petites cuves inox de 25 hl. Il est ainsi possible d’expérimenter des vinifications haut de gamme pour des micro-cuvées de Cépage Rare ou de Sélection Parcellaire.

Vérification de votre âge

En cliquant sur ENTRER, je certifie avoir l'âge légal de consommer de l'alcool dans mon pays.