A l’origine…

Les Jamelles, une histoire de rencontres…

S’il fallait résumer l’histoire des vins Les Jamelles en quelques mots, l’expression « Le fruit de belles rencontres » s’imposerait naturellement… L’histoire de ces vins a été ponctuée de rencontres plus ou moins fortuites qui ont conduit à la création de la marque au début des années 1990 et à son développement durant ces deux dernières décennies.
Remontons le temps…

La rencontre originelle …

Entre Catherine, fille de vignerons du Beaujolais, et Laurent, 5ème génération de négociants bourguignons, la rencontre était inévitable sur les bancs de l’université en 1986, lors de leurs études d’œnologie. Leur avenir sera dans le vin, c’est sûr !

La rencontre inattendue …

A la fin de ses études, Laurent fait connaissance avec une cousine, installée aux Etats-Unis et de passage en Bourgogne. Son futur mari s’avère être winemaker dans la célèbre région viticole de la Napa Valley, en Californie. Il n’en fallait pas plus pour donner envie à Laurent de découvrir les vins du Nouveau Monde ! Il passera presqu’un an aux Etats-Unis et reviendra en France avec un regard neuf sur le vin et l’envie profonde de créer sa propre marque de vins de cépages. 

La rencontre avec le Languedoc …

Au début des années 1990, alors que la Bourgogne n’offre guère de perspectives de développement pour de jeunes œnologues passionnés, Laurent et Catherine découvrent la région languedocienne, alors en pleine mutation. Le vignoble, par la diversité de ses terroirs et de ses cépages, leur apparait comme le nouvel eldorado qui leur permettra de composer des vins tels qu’ils les imaginent : ronds, équilibrés, expressifs et typiques de leur cépage !

La rencontre décisive…

Lors d’un salon professionnel, Laurent fait une rencontre qui va permettre la concrétisation de son projet : Melvyn Master est un ami de longue date de son père et est spécialiste du marché américain. Il est séduit par le projet de Laurent et Catherine, et tous trois décident de créer ensemble de toutes pièces une marque de vins de cépage à la française ! Un projet novateur, à contrepied de l’approche traditionnelle des vins français historiquement plutôt axée sur la notion de terroir que de cépage. La marque sera baptisée Les Jamelles : un nom féminin, pour évoquer la rondeur des vins, pluriel pour refléter la diversité des cépages, et chantant pour rappeler l’origine languedocienne. Melvyn se chargera de la commercialisation des vins aux Etats-Unis.

La rencontre avec les vignerons...

Pour mener à bien leur projet, Catherine & Laurent sillonnent les routes et les chemins de cette immense région viticole pour repérer les meilleures parcelles, rencontrer les viticulteurs et les convaincre de les suivre dans leur projet. Avec peu de moyens disponibles (pas de vignes, pas de cuverie, pas d’argent…), mais une immense énergie et détermination, ils parviennent à rallier à leur projet quelques vignerons qui leur réserveront le raisin de leurs parcelles et qui leur permettront de les vinifier dans leur cave !
C’est le début de l’aventure Les Jamelles…

La Rencontre avec les premiers consommateurs...

Dès le premier millésime, les vins Les Jamelles trouvent leur public. D’abord aux Etats-Unis où le Merlot et la Syrah, bien notés par le célèbre dégustateur Robert Parker, conquièrent les Américains, séduits par l’accessibilité et la consensualité de ces cuvées françaises.
Ensuite, Les Jamelles poursuivent leur entreprise de séduction outre-Atlantique : le Sauvignon blanc débarque en 2002 sur les étalages québécois, suite à une médaille d’or obtenue à un concours renommé au Canada.
Les vins Les Jamelles sont lancés et ne cesseront de conquérir de nouveaux consommateurs à travers le monde…

La Promesse de belles rencontres

Les Jamelles sont ainsi issues d’une succession de belles rencontres et portent en elles cette notion de partages et d’échanges.

Riches de plus de 30 cuvées, partagées dans 45 pays, Les Jamelles sont devenues l’une des références dans les vins de cépages français qualitatifs.

Et leur histoire se construit jour après jour…

LES MOMENTS FORTS en images

Une histoire qui se construit chaque jour…

1995

Création des vins Les Jamelles par Catherine et Laurent Delaunay et lancement aux Etats-Unis

2010

Lancement des vins sur le marché français, dans les restaurants et bistrots, chez les cavistes

2012

Reconnaissance internationale, avec l’obtention du Trophée du meilleur vin du Languedoc à moins de 10€ par le magazine Decanter

 

2015

Construction de la cuverie Les Jamelles à Monze, dans les Corbières, près de Carcassonne

2015

Premier achat de vignes en Languedoc,à Ouveillan, dans l’arrière-pays narbonnais

2018

Belle reconnaissance de l’interprofession des vins du pays d’oc ! Deux cuvées Les Jamelles deviennent ambassadrices du Pays d’Oc

 

2019

Lancement de la bouteille éco-responsable Les Jamelles

Soucieuse de réduire son empreinte carbone, la marque allège sa bouteille de 20% sans la dénaturer.
Une baisse de consommation de verre de 590 tonnes par an !

Une gamme  Sélection Parcellaire

Cette gamme concrétise la connaissance approfondie des terroirs du Languedoc de Catherine & Laurent Delaunay, ainsi que leur compréhension unique de l’adéquation de ces terroirs avec les spécificités de chacun des cépages.

Les Jamelles dans les airs !

 Inédit ! La prestigieuse compagnie aérienne
Air France référence le Sauvignon Blanc
Les Jamelles ! Pendant trois ans, le quart-aviation (bouteille au format 18,7 cl) sera proposé à bord des vols éco pendant plusieurs mois, et ce pendant 3 ans.  

L’évolution des gammes 

Une collection unique

Conçue initialement autour de quelques cépages incontournables, tels que la Syrah, le Merlot, le Cabernet sauvignon ou le Chardonnay, la gamme de vins s’élargit rapidement au début des années 2000 pour répondre aux demandes des marchés : Pinot noir, Sauvignon blanc, et même Marsanne rejoignent vite les rangs !

Les PREMIÈRES CUVÉES de bi-CÉPAGES

En 2000, les premiers assemblages de cépages voient le jour, baptisés Sélection Spéciale. C’est tout l’art de l’assemblage des cépages qui s’exprime à travers ces cuvées issues de raisins récoltés sur de vieilles vignes et partiellement élevées en fût de chêne. Le Cabernet-Merlot sera la première cuvée, suivie par un Viognier-Marsanne…

les petites jamelles

En 2005, avec la demande croissante de la restauration, la courte gamme Les Petites Jamelles est lancée en trois couleurs. Des vins fruités et gourmands du Pays d’oc qui s’adaptent parfaitement à la consommation au verre.

les cépage rare

 En 2009, la collection continue de s’étoffer avec l’introduction de cépages rares, oubliés ou inattendus dans le Languedoc. Baptisée initialement Rare & Antique, la gamme sera renommée Cépage Rare quelques années plus tard. Alicante, bourboulenc, côt, maccabeu ont été les premiers cépages sélectionnés… Aujourd’hui le Mourvèdre est devenu le cépage emblématique de cette gamme.

la MÉTHODE traditionnelle

En 2010, l’extension de gamme se poursuit avec l’ajout d’un vin effervescent, issu de la méthode traditionnelle ou champenoise : un assemblage de Chardonnay et pinot noir.

les bio

Deux références de vins bio viendront ensuite compléter la gamme.

les SELECTION PARCELLAIRE

La gamme Sélection Parcellaire verra le jour en 2019. Quatre cuvées symbolisant la connaissance approfondie des terroirs du Languedoc et leur adéquation avec les spécificités des cépages.

L’étiquette Classiques :
presque inchangée depuis 1995

Vérification de votre âge

En cliquant sur ENTRER, je certifie avoir l'âge légal de consommer de l'alcool dans mon pays.